La danse tribale a inspiré le numéro Ay Amma. Ce style de danse prend source entre autres dans plusieurs registres, tels que  l’orient, l’Afrique du Nord, l’Inde, l’Espagne et l’Europe de l’est. Habituellement, les chorégraphies tribales se pratiquent en groupe et sont basées sur une part d’improvisation or dans le cas de Chaussette et Vago, juste un couple partageant la même énergie.

Ainsi, le costume présenté ici respecte les codes tribaux, c’est à dire utiliser des éléments de différentes influences: robe tzigane, fleurs (rappel de l’Inde), plumes, différents accessoires et bijoux d’inspiration ethnique…

Pour en savoir plus sur la danse tribale nous vous invitons à découvrir l’article de Mlle.com

Prenez un véritable bol d’air avec Vago et Chaussette sur des airs de musique de pays lointains, mais aussi un dépaysement garanti! Chaussette et son cheval partage ici un moment de complicité où la musique est le moteur de leur chorégraphie. Ainsi, vous découvrirez un travail du cheval dans le jeu, la décontraction et la liberté… Il semblerait que les années de danse orientale pratiquées par Chaussette lui aient été d’une grande aide, en effet elle a su mêler ses deux passions pour un résultat qui ravira le public.

Travail de dressage monté en licol et liberté, liberté à pied, danse et figures de cirque.

Environ 8 minutes.

En vidéo :

Retrouvez en image le numéro Ay Amma images capté lors du salon Equitaine à Bordeaux Lac en juin 2017.

Galerie photos du numéro « Danse Ay Amma » :

L’amitié ne connaît ni feinte ni déguisement, tout y est sincère, tout part du cœur.
Proverbe français ; Le recueil d’apophtegmes et axiomes (1855)

Complicité cheval artiste, danse silencieuse

Bisou cheval cavalier

 

Danse et galop en liberté pour Vago

Crédit photo Anais Levé

 

Retrouver d’autres numéros avec Vago:

La Fleuriste Artiste

Le Rêve de Pan

Une Carotte pour Deux

Commentaire (1)

  • Laure| 31 août 2019

    Spectacle vraiment incroyable, calme et reposant, tout en étant impressionnant ! J’ai passé un excellent moment à regarder cette représentation, qui inspire vraiment à la contemplation et nous fait apprécier toute la technique utilisée ! (vu au jumping de Bordeaux en février dernier.)

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *